Welcome At Home - Agence Immobilière, Liège

Estimation en ligne

10 astuces pour bien vendre votre bien immobilier

 

1. Choisir le moment favorable.

Quand votre décision de vendre votre bien immobilier est prise, mettez le processus en marche directement, cela ne sert à rien d’attendre la saison estivale, sauf s’il s’agit d’une propriété avec un grand jardin fleuri. Sachez que les biens immobiliers se vendent en toutes saisons. « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ».

2. Faire le grand ménage.

Commencez par faire du rangement ! Au quotidien, par manque de temps, il nous arrive de laisser trainer certaines affaires personnelles. A la longue nous ne nous en rendons même plus compte, mais les visiteurs eux, remarqueront le désordre.

Les acheteurs se projetteront plus facilement dans un logement dépersonnalisé et paraissant plus spacieux. Faites le ménage de fond en comble, une maison propre sera toujours plus attrayante.

3. Réaliser de petits travaux.

Remplacez une ampoule défectueuse, réparez le robinet qui fuit, la porte qui grince, un carreau cassé, donner un petit coup de peinture, afin que l’acheteur ne s’imagine pas que le bien n’est pas en ordre et qu’il il va y avoir des travaux supplémentaires à effectuer.

Avec le temps, il arrive que du provisoire soit devenu définitif. N’hésitez pas à effectuer quelques petits travaux qui amèneront sans conteste une plus-value à votre bien.

4. Préparer les documents nécessaires à la vente

On ne se rend pas toujours compte du nombre de documents qui sont nécessaires pour vendre un bien. Au plus tôt ils seront prêts, au moins de stress vous aurez !
Je vous conseille d’aller lire l’article « documents-a-fournir-pour-la-vente-dune-maison » qui vous les nommera et vous expliquera comment vous les procurer.

5. Faire évaluer votre bien par un professionnel.

L’étape de l’expertise est primordiale. Il faut être certain que l’on met sa maison en vente au juste prix. Bien souvent, les propriétaires pensent que la valeur de leur maison est supérieure à la valeur réelle du marché car ils lui attribuent une valeur sentimentale, c’est humain. Dans la réalité, une maison affichée à un prix trop élevé ne se vend pas car les acquéreurs potentiels ne demandent pas à venir la visiter !

6. Préparer une annonce immobilière.

Avant toute chose, soyez honnête ! Mettez en avant les points forts de votre bien mais ne tombez pas dans le piège de le survendre.  Attention, une annonce avec des fautes d’orthographe ne fera pas très sérieux !

Soignez vos photos ! Privilégiez un bon appareil photo plutôt que votre téléphone portable, ou mieux encore, faites faire un reportage photos par un photographe professionnel qui pourra aussi réaliser une petite vidéo. Plus il y aura de photos de qualité, mieux ce sera et cela montrera que vous n’avez rien à cacher.

7. Préparer la visite.

Il est important de préparer les visites ! Tondez la pelouse, taillez la haie, posez un joli vase avec un bouquet de fleurs sur la table, allumer une bougie afin de créer une ambiance agréable… Veillez à ce que règne une température agréable dans les pièces qui devront être ventilées en été et chauffées en hiver.
Il est très important de dépersonnaliser votre bien. Les visiteurs auront plus difficile se projeter dans une maison où vos photos personnelles sont présentes dans bon nombre de pièces. N’hésitez pas à lire notre article « preparer-sa-maison-pour-les-visites » afin de mettre toutes les chances de votre côté.

8. Négociation

Lorsqu’un acheteur potentiel vous fait une offre beaucoup plus basse que vos attentes, ne répondez pas simplement par la négative mais proposez-lui une contre-offre qui vous semble plus équitable ! Vous entrerez alors en négociation de prix, cela fait partie de la règle du jeu : l’argent c’est le nerf de la guerre !

9. Offre d’achat

Un fois que vous êtes tombés d’accord sur le prix, demandez à votre acquéreur qu’il vous transmette une offre d’achat écrite précisant sa durée de validité. Le cas échéant, elle devra mentionner le montant du prêt hypothécaire à prévoir et être accompagnée d’une copie des cartes d’identité. Ce document a une valeur légale toute relative, mais il démontrera le sérieux de l’acheteur et évitera bien des déconvenues par la suite.

10. Le compromis de vente

C’est le document qui officialise la vente ! Une fois que vous avez accepté l’offre écrite de l’acheteur, demandez-lui ses disponibilités pour que le compromis de vente puisse être signé dans les meilleurs délais. Contactez votre notaire afin de convenir d’un rendez-vous. Si vous n’avez pas fait appel à une agence immobilière, c’est chez lui que le compromis sera présenté à la signature.
A partir du moment où le compromis est signé, votre notaire assurera le suivi avec le notaire des acquéreurs. L’acte de vente se signera chez ce dernier. N’oubliez pas de fournir aux notaires tous les documents qui ont été préparés précédemment et qui devront figurer en annexe de l’acte de vente.

 

CONCLUSION

Il est évidemment tentant de vouloir vendre son bien immobilier soi-même pour éviter les honoraires d’agence. Il faut savoir que vendre son bien dans les meilleures conditions possibles est plus facile à dire qu’à faire quand on n’a pas d’expérience. Sachez aussi qu’il est possible désormais pour un particulier de vendre son bien en se faisant conseiller et assister par un coach immobilier qui sera – en ce qui concerne WELCOME AT HOME en tout cas – un agent immobilier diplômé, agréé IPI qui pourra vous offrir tous les services d’une agence immobilière, la seule différence étant que c’est vous qui ferez visiter votre bien. Cette solution peut être avantageuse si vous avez envie de vous impliquer dans le processus de vente tout en profitant de l’expérience, des outils marketing et du carnet d’adresses d’un véritable professionnel de l’immobilier. A ce sujet, lire sur notre site vendre-mon-bien

Vous avez des questions ou tout simplement envie d’en savoir plus? Contactez-nous pour convenir d’une entrevue gratuite et sans engagement ?

Jacques Machiels

GSM 0474 500 501

https://welcomeathome.be/contact/

 

 

 

 

 

Retour au blog
Retour à l'accueil